DURABILITÉ

DURABILITÉ
Internal Hero
SUR LE CHEMIN DE LA DURABILITÉ

Au sud de la Belgique, en Gaume, se situe la fôret d’Etalle, un site protégé qui s’étend sur quelques 3500 hectares, et reconnu pour ses sources d’eau depuis l’époque romaine.
 

C’est au cœur de ce bois, dans une zone protégée de plusieurs hectares, que l’eau minérale naturelle Valvert prend sa source.
 

Chez Valvert, nous travaillons depuis 1992 en partenariat avec la commune d’Etalle et les agriculteurs afin de préserver cette source d’eau minérale naturelle pour les générations actuelles et futures. 
 

Notre nouvelle bouteille faite à partir de plastique 100% recyclé et entièrement recyclable n’est qu’une étape sur le chemin à parcourir.
 

Découvrez nos démarches en matière de durabilité et sous quelle forme l’eau minérale naturelle VALVERT vous est proposée.
 

Nous aurons à cœur de vous présenter plusieurs aspect de notre démarche :
 

L’eau minérale naturelle Valvert : notre approche de  partenariat avec la commune d’Etalle et les agriculteurs locaux afin de protéger la source de l’eau Valvert ainsi que le bois d’Etalle.
Notre usine d’embouteillage à Etalle : Où nous recueillons l’eau en tendant vers un impact environnemental NUL tout en assurant une contribution à l’économie locale.
- Notre emballage durable : comment et pourquoi nous avons créé une bouteille fabriquée à partir de plastique 100% recyclé, et qui reste entièrement recyclable.


1.    Protéger la source Valvert en partenariat avec la commune d'Etalle et les agriculteurs locaux

Nous estimons essentiel de travailler en partenariat avec les communautés locales. Sur le site de Valvert, l’eau de source est présente en abondance, tant en qualité qu’en quantité, mais nous avons plus que jamais besoin de protéger et de gérer cette ressource de manière responsable et durable. 

Protéger la qualité de l’eau

La source d’eau Valvert se situe au cœur du bois d’Etalle, dans une zone forestière protégée de 3500 hectares. L’eau de pluie infiltre les sols tout autour de la source Valvert. Elle percole ensuite pendant 20 ans durant lesquels elle est filtrée et enrichie de minéraux.
 

Afin de garantir ce filtrage naturel et de qualité, Agrivair (une filiale de Nestlé Waters), la commune d’Etalle ainsi que les agriculteurs de la zone de captage de l’eau ont signé un accord officiel pour travailler ensemble à la protection de la source d’eau Valvert et de la forêt. Dans une zone d’environ 40 hectares autour de la source Valvert, une agriculture durable est pratiquée afin de protéger le sol.
 

Cela implique que chacune des parties a un rôle à jouer:

-    Les agriculteurs n’utilisent pas de pesticides et s’engagent à utiliser des engrais de manière responsable. Ils évitent également les équipements lourds et privilégient plutôt des méthodes durables, comme par exemple le recours à des chevaux 
-    Agrivair soutient les agriculteurs en leur offrant, d’une part, des conseils techniques et des formations dispensées par des bio-ingénieurs expérimentés, et en finançant d’autre part des équipements
-    La commune d’Etalle quant à elle se charge du désherbage mécanique, sans utiliser de produits chimiques

En réunissant ces trois acteurs, nous mettons en commun des dizaines d’années d’expérience  en agriculture durable tout en garantissant aux agriculteurs une activité économique viable.
 

 

Préserver la ressource en eau

La source Valvert est une source d’eau naturelle et renouvelable qui requiert un encadrement strict. L’eau du robinet à Etalle provient de la source Valvert; nous avons donc également la responsabilité de protéger l’eau de celle-ci pour  le bien de la communauté locale. 
 

Des canalisations horizontales connectent directement le lac souterrain où aboutit l’eau minérale à l’usine Valvert. Cela nous permet de surveiller la source de près. Valvert ne prélève que la quantité minimale d’eau requise : nous n’utilisons pas plus que ce que la nature renouvelle, afin d’éviter l’épuisement de la source. En recourant à des technologies de pointe comme le 'Water Stress Index' ou le programme 'Water Resource Review', nous pouvons déterminer, anticiper et évaluer la capacité de production de la source.
 

Nous avons aussi pour objectif d’obtenir la certification « Alliance  for Water Stewardship (AWS) » pour notre usine à Etalle. Le standard AWS assure une protection et une gestion durable de l’eau en tenant compte des parties prenantes et de leur interactivité sur la bonne gestion de nos eaux. 
 


2.    Notre usine d’embouteillage à Etalle : Où nous recueillons l’eau en tendant vers un impact environnemental NUL tout en assurant une contribution à l’économie locale.

Prélever l’eau et développer l’économie locale

nature

C’est dans notre usine d’embouteillage à Etalle, au cœur de 3500ha de forêt, que nous embouteillons l’eau, si précieuse, de la source. En 1992, suite à un accord conclu avec la commune d’Etalle, nous avons commencé à embouteiller notre eau minérale naturelle. L’usine d’embouteillage Valvert constitue un acteur économique majeur dans la région et contribue au développement local : nous employons 100 personnes dans l’usine et représentons une source significative de revenus pour l’administration locale.


Cap vers l’impact zéro et politique zéro déchets

L’usine d’embouteillage Valvert est une usine zéro déchet, c’est-à-dire que 100% des déchets de production sont valorisés par des procédés de recyclage ou de récupération d’énergie. Les déchets ne finissent pas dans les décharges.
 

Nous nous efforçons cependant d’aller plus loin pour atteindre l’impact zéro d’ici 2030.
 

Nous avons déjà fait des progrès considérables pour atteindre cet objectif :
 

-    Nous sommes parvenus à diminuer notre impact carbone de 28% depuis 2010 sur toute la chaîne de production
-    En 2019, 91% des produits fabriqués à Etalle ont directement rejoint les rayons des distributeurs (Delhaize, Colruyt, etc.), sans qu’il n’y ait d’étape intermédiaire dans le circuit de distribution. Une démarche qui réduit drastiquement nos émissions de carbone liées au transport.
-    Depuis 2010, notre efficacité énergétique a progressé de 12%.
-    Tout au long du processus d’embouteillage, en soumettant notre méthode de captation de l’eau à des règles strictes, nous avons réduit nos prélèvements de 55% entre 2013 et 2018.
-    Depuis 2010, notre utilisation de l’eau (la quantité d’eau requise pour produire un litre d’eau) a connu une réduction de 1.6 litre à 1.25 litre.
 

Construire le récit du développement durable avec la communauté locale, nos employés et les consommateurs 

Wet Academy

Par l’intermédiaire de notre usine d’embouteillage à Etalle, nous incluons et les consommateurs et la communauté à notre histoire liée au  développement durable. C’est aussi un lieu où nous sensibilisons le public sur la nécessité de s’hydrater, de recycler et de protéger l’environnement. 
 

Depuis 10 ans, nous organisons la WET Aquademie (WET est un acronyme signifiant Water Education for Teachers) et à chaque session, nous acceuillons environ 200 étudiants. Nous mettons en place des ateliers pour attirer leur attention sur la nécessité de s’hydrater, de trier et de recycler.  
 

Par ailleurs, nous participons depuis trois ans au nettoyage annuel de printemps organisé par la WaPP (Pour une Wallonie Plus Propre), où les habitants de la commune et les écoles rejoignent les bénévoles de Nestlé Waters pour nettoyer le bois d’Etalle et ses environs.
 


3.    Un emballage durable: comment et pourquoi nous avons créé une bouteille 100% recyclable

La pollution plastique constitue aussi une priorité absolue. Comment fabriquer l’emballage le plus durable ? 

L’usage du plastique recyclé: Comment nous nous attaquons à la source de la pollution plastique

Plutôt que de produire plus de plastique (ou PET vierge), nous devons trouver des solutions pour réutiliser le plastique qui se trouve déjà en circulation. C’est ainsi que nous réduirons nos émissions carbones, le PET vierge étant fabriqué majoritairement à partir de pétrole brut et de gaz naturel. 
 

Valvert est la première marque belge à servir son eau minérale naturelle dans une bouteille plus durable : notre nouvelle bouteille est fabriquée à partir de  PET 100% recyclé, ou rPET, et est entièrement recyclable. Avec cette nouvelle bouteille, nous évitons la production de nouveau plastique et réduisons en même temps nos émissions carbones de manière significative.
 

Ainsi, en jetant vos anciennes bouteilles en PET dans les sacs PMC, vous donnez à Valvert les ressources nécessaires pour produire de nouvelles bouteilles, mais en PET recyclé. Vos bouteilles usagées sont collectées par Fost Plus et ensuite transformées en billes. Ces dernières servent à fabriquer de nouvelles bouteilles dans notre usine d’embouteillage à Etalle.
 

short

Qu’est-ce que le plastique recyclé ou le rPET ?

Le rPET, c’est le plastique PET qui a déjà passé la chaîne de production et qui est par la suite collecté et recyclé pour vivre une seconde vie. Il peut être intégré à de nouvelles bouteilles, être transformé en d’autres objets plastiques (comme des tuyaux, des réservoirs ou des conteneurs) ou en fibres textiles (comme des tapis, des couvertures ou des vestes polaires).

Tout comme le PET, le PET recyclé est un plastique sûr, léger, durable, résistant et surtout, recyclable !
 

Augmenter les quantités de rPET disponible : investir dans l’avenir du recyclage
 

Nous sommes convaincus que le PET recyclé constitue un des matériaux les plus durables que l’on puisse utiliser aujourd’hui pour les emballages de boissons. Cependant, le PET recyclé demeure une ressource rare et plus chère que le PET vierge. Par ailleurs, la possibilité de garantir un approvisionnement continu de cette matière dépend fortement du contexte local. Nous sommes dès lors fiers d’avoir pu lancer pour Valvert la première bouteille fabriquée à partir de PET 100% recyclé. 
 

Afin que le rPET soit plus disponible à l’avenir, nous cherchons activement des solutions nouvelles et innovantes de recyclage du PET. En avril 2019, nous avons rejoint un consortium fondé par les entreprises biotech Carbios et L’Oréal pour soutenir la première technologie enzymatique de recyclage du plastique et ainsi d’œuvrer à augmenter la disponibilité du plastique recyclé de qualité sur les marchés. 
 

Carbios, par exemple, a développé un procédé innovant qui décompose les déchets du plastique PET pour en extraire les composants principaux qui peuvent être ensuite utilisés pour produire un plastique PET de haute qualité. Cette technologie brevetée offre la possibilité de recycler à de multiples reprises le plastique PET et permettra de créer de nouveaux produits contenant du PET 100% recyclé.
 


Faire que le rPET soit plus accessible : investir dans l’avenir du recyclage

Pour nous, le PET recyclé constitue un des matériaux les plus durables que l’on peut utiliser aujourd’hui pour les emballages de boissons. Cependant, le PET recyclé demeure une ressource rare et plus chère que le PET vierge. Par ailleurs, la possibilité de garantir une ressource durable à partir du PET vierge dépend du contexte. Nous sommes fiers de relever ces défis enlançant la première bouteille Valvert fabriquée à partir de PET 100% recyclé. 
 

Afin que le rPET soit plus accessible à l’avenir, nous cherchons activement de solutions de recyclage du PET nouvelles et innovantes. En avril 2019, nous avons rejoint un consortium fondé par les entreprises biotech Carbios et L’Oréal pour soutenir la première technologie enzymatique de recyclage du plastique et augmenter l’accessibilité du plastique recyclé de qualité. 
 

Carbios, par exemple, a développé une mécanique innovante qui décompose les déchets en plastique PET pour en extraire les composantes principales et les utiliser pour produire un plastique PET de haute qualité. Cette technologie brevetée offre la possibilité de recycler à de multiples reprises le plastique PET et permettra de créer de nouveaux produits contenant du PET 100% recyclé.

 

 

Sortir du PET vierge à base de carbone pour aller vers un PET 100% biosourcé

Comme évoqué précédemment, le PET vierge reste majoritairement fabriqué à partir de pétrole brut et de gaz naturel, ce qui génère de facto une plus grande quantité d’émissions carbone.
 

Toutefois, nous examinons les possibilités de passer à de la matière première végétale : en effet, le PET est une matière plastique qui peut être créée à partir d’un matériau renouvelable à base de plantes appelé  « PET biosourcé ». Il présente exactement les mêmes propriétés que son équivalent à base de pétrole. Après avoir été consommé et collecté, il peut intégrer n’importe quelle usine de recyclage et être recyclé pour être transformé en de nouveaux produits plastiques, à l’instar des bouteilles en PET.
 

Aujourd’hui, la technologie existante ne permet de développer qu’une résine contenant 30% de PET biosourcé. Nestlé Waters a cofondé la NaturALL Bottle Alliance (avec Danone, Origin Material et, plus récemment, PepsiCo) qui vise à développer des bouteilles avec 100% de PET vierge biosourcé d’ici 2025, et ce, en utilisant des matières premières uniquement lorsque cela n’entraîne pas la diminution des ressources alimentaires.
 

L’Alliance recourt à de la biomasse, comme du carton usagé ou de la sciure de bois, afin qu’aucune ressource ni terre agricole ne soit soustraite à la production alimentaire pour la consommation humaine et animale.
 

La technologie exploitée par l’Alliance représente une véritable percée scientifique dans le secteur, et l’Alliance entend la rendre accessible à l’intégralité de l’industrie alimentaire.
 

sans

Qu’est-ce que le bio-PET?

Le plastique biosourcé est fabriqué à partir de matériaux renouvelables à base de plantes. Le terme « bio-PET » nous révèle quelque chose sur l’origine de ce plastique, mais pas sur sa « fin de vie ». Le PET bio-sourcé possède en effet les mêmes propriétés que le PET classique : il est léger, durable et résistant, mais il est également recyclable et réutilisable. La NaturALL Bottle Alliance s’est ainsi donné pour objectif de développer des bouteilles faites à 100% avec du PET bio-sourcé d’ici 2025.


Améliorer la collecte et le recyclage des bouteilles en (r)PET

Nous voulons construire les fondations d’un avenir sans déchets. Notre objectif à terme, c’est qu’aucun de nos emballages, y compris ceux en plastique, ne finisse en déchet ou dans la nature.
 

Le plastique PET est une matière de haute qualité : entièrement recyclable, il peut aussi être recyclé à grande échelle et se retrouver dans de multiples objets, dont de nouvelles bouteilles. Quand elles sont correctement triées, les bouteilles et leurs bouchons peuvent ainsi se transformer en ressources.
 

Améliorer le recyclage des bouteilles en PET est sans aucun doute bénéfique pour l’environnement. Une tonne de plastique PET recyclé permet d’économiser : 
 

-    2 tonnes d’émissions de CO2, soit 21 500km parcourus en voiture
-    11 100kWh d’électricité, soit l’énergie consommée en un an par deux foyers
-    670 litres d’eau soit l’équivalent de 33 lavages effectués par un lave-vaisselle
 

Le taux de recyclage du plastique PET a progressé de manière significative ces dernières années : le taux de recyclage des bouteilles en plastique PET en particulier est passé de 76.9% en 2012 à 87.7% en 2017. Mais nos efforts ne s’arrêtent pas là.
 

Nous avons des partenaires comme Fost Plus (l’organisation responsable de la collecte, du tri et du recyclage des déchets générés par les ménages en Belgique) avec qui nous travaillons pour améliorer encore davantage les taux de collecte et de recyclage en Belgique. En tant que membres de la European Federation of Bottled Water, nous nous sommes par ailleurs engagés à collecter 90% de toutes les bouteilles en PET en Europe d’ici 2025.
 

Nous croyons fermement que c’est par de plus grandes coopérations que nous pouvons résoudre le problème du recyclage. Entreprises chargées du recyclage, distributeurs, consommateurs, décideurs politiques… de nombreux acteurs sont impliqués dans la valorisation des déchets. Nous devons travailler ensemble à accélérer la circularité des produits. C’est pourquoi, avec d’autres acteurs de l’industrie nous contribuons annuellement à hauteur de 340 millions d’euros au soutien de Fost Plus et de Valorlux, son homologue lu.
 

mineral